Gâteau sandwich

sweedish breadIMG_1571

Préparation 20 minutes

Ingrédients:

5 pains suédois, 1 concombre, du saumon fumé, 150 g de fromage blanc, 10 carrés frais, aneth, jus de citron, sel et poivre, 150 g de Philadelphia, tomates cerises rouges, quelques radis, ciboulette, basilic.

Méthode:

Mélanger 150 g de fromage blanc avec 5 carrés frais, de l’aneth ciselée, 2 cac de jus de citron et un peu de sel.

Couper le saumon en tranches fines à la mandoline.

Placer un pain suédois sur une assiette, tartiner du mélange au fromage blanc, recouvrir de saumon fumé et de rondelles de concombre.

Continuer d’alterner les différentes couches et terminer par un pain.

Mélanger le Philadelphia avec les carrrés frais restants.

Couvrir les côtés et le dessus du gâteau avec ce mélange.

Décorer le gâteau avec les brins de ciboulette tout autour et des tomates cerises émincées, des feuilles de basilic, des rondelles fines de radis sur le dessus.

Réserver au frais.

Servir coupé en parts comme un gâteau avec une petite salade.

Le croque cake

Croque cake

J’ai trouvé cette recette super sur le blog « dans ma cuisine » et j’ai rajouté mon grain de sel.

Super simple à réaliser un soir de fatigue

Ingrédients:

Pain de mie, jambon blanc, un mont d’or, 20 cl de crème liquide, 4 oeufs, ciboulette, sel et poivre.

Méthode:

Retailler le pain de mie sans croute aux dimensions de votre moule à cake.

Battre les oeufs avec la crème, sel poivre et ciboulette

huiler légèrement le fond du moule.

mettre une couche de pain de mie, verser un peu du mélange, un peu de jambon, et quelques morceaux de fromage et recommencer l’opération.

Terminer par une couche de pain, bien tasser.

Mettre au four préchauffé à 180 degrés pendant 30 minutes.

Patienter 15 minutes avant de démouler et servir avec une bonne salade.

Bon appétit

 

 

Bonbons piment ( Ile Maurice)

bonbons piment

Ingrédients:

250 g de pois cassés jaunes, 1 gros oignon, 2 gousses d’ail, 1 bouquet de ciboulette, 5 piments rouges, huile, sel et poivre.

Méthode:

Laver les pois cassés et laisser tremper 3 heures dans de l’eau froide.

Egoutter et mixer au robot, ajouter l’oignon et l’ail et mixer.

Incorporer dans la pâte la ciboulette ciselée et le piment haché finement, sel et poivre.

Former des boulettes d’environ 3 cm de diamètre et frire dans une huile neutre.

Le pain de poisson express d’Anne Marie

Pain de poisson express

Préparation 10 minutes

Ingrédients:

800 g de cabillaud, court bouillon, 6 oeufs, 3 cuillères à soupe de whisky, 1 boite de concentré de tomates, sel, poivre.

Méthode:

faire pocher le poisson dans le court bouillon 5 minutes

Mélanger dans un saladier le poisson avec les oeufs, sel, poivre, concentré de tomates et whisky.

Mettre dans une terrine ou un moule à cake et faire cuire au bain-marie pendant 30 minutes.

Servir avec une mayonnaise aromatisée avec l’herbe de votre choix.

Fondant au chocolat sans gluten

moelleux au chocolat sans gluten

 

Préparation 20 minutes

Ingrédients:

175 g de chocolat noir, 75g de beurre mou, 3 oeufs, 150g de sucre de canne roux, 100g de poudre d’amandes,

50g de maïzena, 1 càc de levure chimique, 2 càs rhum ou whisky.

Méthode:

Préchauffer le four à 180c.

Casser le chocolat en morceaux et faire fondre (micro ondes ou bain marie).

Lisser le chocolat et ajouter le beurre mou coupé en morceaux.

Ajouter l’alcool de votre choix.

Dans un autre bol, mélanger les jaunes d’oeufs avec le sucre, puis mélanger avec la préparation au chocolat.

Ajouter la poudre d’amande, la levure et la maïzena.

Battre les blancs en neige ferme.

Incorporer délicatement les blancs dans la préparation.

Verser dans un moule beurré de 20cm et enfourner pour 30 minutes environ.

Servir avec une crème anglaise vanillée ou pour les « sans lactose », avec un coulis de framboises.

Gressins apéro

Gressins apéro

Ingrédients:

Gressins, des fines tranches de jambon cru, du fromage frais type St Moret ou Philadelphia, du pesto.

Méthode:

Enrouler du jambon cru de bonne qualité autour des gressins.

Mélanger du St Moret ou Philadelphia nature avec 2 cuillères de pesto

C’est l’heure de l’apéro, trempouillez et dégustez.

Boeuf mijoté

Boeuf Hanna

Préparation 20 minutes – Cuisson 3 heures

Ingrédients:

750 g de bourguignon, 4 oignons, 4 carottes, 2 gousses d’ail, 1 càc de sucre, 60g de farine, 1 canette de bière brune, 1 cube de bouillon de boeuf, 1 feuille de laurier, 1 pincée d’herbes de Provence, sel, poivre.

Méthode:

Faire revenir la viande dans une cocotte, singer avec la farine, ajouter tous les autres ingrédients, couvrir et laisser mijoter au moins 3 heures dans le four préchauffé à 160c.

Servir avec des pommes de terre et des tranches de baguette tartinées de moutarde à l’ancienne et pasées au four pendant 10 minutes.

* A la mijoteuse, même procédure et mettre en « low » pendant 8 heures.

 

The cake apéro

cake apéritif

Préparation 15 minutes – Cuisson 50 minutes

Ingrédients:

250g de farine, 4 oeufs, 20cl d’huile d’olive, 15 cl de vin blanc sec, 200 g d’olives vertes dénoyautées, 100 g de gruyère rapé, 200 g de jambon en dés, 1 sachet de levure, 1/2 cuillère à café de sel.

Méthode:

Préchauffer votre four à 200 °C

Battre les oeufs en omelette, ajouter la farine, mélanger au fouet avec l’huile, le vin blanc et le sel.

Ajouter la levure, les olives, le gruyère, le jambon.

Enfourner pour environ 50 minutes ( une lame de couteau doit ressortir sèche)

Servir le cake coupé en dés pour l’apéro ou tranché avec une salade.

Et laissez parler votre imagination car avec la même base ( farine, oeufs, levure, huile, vin blanc, gruyère rapé) vous pouvez créer à l’infini.

quelques exemples:

– féta, basilic, olives noire

– tomates séchées, dés de chèvre, romarin

– saumon, épinards

laissez parler les saveurs

Bienvenue chez moi

ChampagneSaveurs, partage, convivialité,  échanges, promotion, nouveautés, transmission sont les mots clés qui ont participés à la création de ce site.

La tendance actuelle est au faire soi-même. 8 personnes sur 10 concoctent régulièrement des plats ou préparent des produits qu’ils auraient pu acheter dans le commerce « prêts à l’emploi ». Il peut s’agir d’une purée ou d’une confiture, d’une soupe ou d’une pâtisserie…

Il suffit d’acheter de bons ingrédients, de fréquenter les marchés et de prévoir un peu de temps ainsi qu’une bonne dose de générosité. Pourquoi faire chez soi ce que l’on pourrait acheter dans le commerce et qui nous rendrait peut- être la vie plus simple?

Parce que le « fait maison » peut être

Plus naturel: lorsque l’on fait les choses soi-même, on a la possibilité de choisir des ingrédients de qualité. On peut acheter des aliments à la ferme, ceux qui sont issus de la filière biologique, les végétaux produits selon une agriculture raisonnée, préférer certains ingrédients à d’autres dans la composition de la recette (par exemple, mettre de l’agar-agar à la place de la gélatine animale ou encore de l’huile d’olive de première pression à froid à la place d’une huile de mauvaise qualité).

Plus économique: le prix de revient du produit terminé est inférieur à celui que vous achèteriez (à qualité comparable) dans le commerce.

Plus ludique: en faisant la cuisine, on est capable de créer. On modifie les recettes de base selon ses envies et ses goûts, on joue avec les saveurs et les arômes, on invente, on expérimente, on innove… Et puis on peut associer les enfants à l’aventure culinaire et la transformer en un beau jeu familial.